Porno Chic pour Luna l’exhibitionniste2 min de lecture

Cet article n’a pas pour but de philosopher ad vitam aeternam sur le bonheur… Plutôt mettre en lumière toutes ces libertines et libertins qui véhiculent la félicité. Ben et luna en étaient. Eux qui, contrairement à beaucoup de provinciaux, n’avaient pas besoin de faire des kilomètres pour vivre leur libertinage pleinement, profitèrent de leur voyage à Paris pour nous rencontrer. Avant cela, Luna avait validé les participants pour sa soirée gang bang. Mais elle souhait une ambiance particulière, teintée de Porno chic. Pour cela. quatre messieurs élégants en costume sombre et chemise blanche, un cadre d’une blancheur virginale, des bulles de qualité. Non sans oublier une belle femme exhibitionniste et son sympathique compagnon épicurien.

soirée Porno chic pour Ben et Luna

Les veilleurs du bonheur

Luna transpirait la joie de vivre, peut-être parce que sa tendre moitié lui avait préparé une soirée inoubliable. En effet, ce mardi précédait la Saint-Valentin. Et je sais à quel point l’amour transcende. Mais avouez que croquer cinq hommes est une sacrée prouesse, or je n’étais pas inquiet pour notre jolie provinciale. Comme beaucoup de femmes rencontrées, Luna souhaitait monter en puissance progressivement. Et sentir les inhibitions tomber les unes après les autres. Pour cela elle s’aidait des fines bulles, et cherchait sans cesse le regard complice de son mari. Mais ce qui me bouleversa ce soir là, c’est à quel point Luna prenait la lumière… Elle était notre soleil d’hiver même si son pseudo disait le contraire. Et ce soir-là, les astres étaient tous parfaitement alignés pour notre belle pensionnaire. Laquelle ne déparait pas dans cette ambiance Porno chic.

Les mains s’entrelacent, le noir et le blanc

Vous reprendrez bien un peu de porno chic ?

Cette soirée ressemblait en tous points à la soirée passée en compagnie de Camille. A ceci prêt que Camille avait préparé elle-même son anniversaire. Pour le reste, les festivités démarrèrent plus vite avec Luna. Sans doute à cause des fraîches températures extérieures, et ce besoin de se réchauffer rapidement. Enfin cette symphonie en noir et blanc prenait tout son sens. Et que dire de ce rendu photographique où transpire la beauté, et l’élégance… L’ébène et l’ivoire vive en parfaite harmonie disait la chanson, nous ne pouvions que le vérifier. Aussi je ne vous apprendrai rien en vous répétant que les joyeuses parties sont en couleur, les plus belles en noir et blanc

les caresses de Luna sur le corps de William

Une soirée Gang Bang philharmonique

Les instruments ne tardèrent pas à s’accorder, N’oublions pas que Jérôme, guitariste émérite, connaissait la musique sur le bout des doigts. Lui qui adorait fouiller les bouches des dames, mais s’avérait aussi habile dans l’art du cunnilingus… William, quant à lui, excellait dans l’art de la batterie, mais pas n’importe laquelle, celle du jazz, qui caresse et fouette. En guise d’instrument, il se servait de son sexe pour lui titiller le bouton de Luna. Ce dernier ne tarda pas à grossir sous ces délicates actions répétées. Pour ma part je voyais l’étincelle dans les yeux du couple, et nous ne tardions pas à ouvrir les fenêtres pour chercher un peu d’air frais. Comme souvent, pour réussir une soirée gang bang, il faut un bon métronome, et de bons musiciens . La philharmonie est l’amour de la musique, le corps de Luna était la partition de nos ébats.

La soirée gang bang battait son plein

Le témoignage de Ben et Luna sur leur soirée Porno Chic

« Je dois t’avouer que nous sommes encore sous l’emprise de cette fabuleuse soirée passée avec vous, et ce, à tous les niveaux : accueil, échanges, gentillesse… Luna s’est encore une fois dépassée, j’ai vraiment été surpris par la dernière séquence avec Cyril en maître S/M soft.

Je compte sur toi pour remercier chaleureusement William, Cyril, Jérôme et aussi le photographe FM Numa pour sa présence si discrète. Nous te souhaitons le meilleur, et ne change rien, vos soirées ont un air de perfection. »

Merci à Ben et Luna pour ce gentil message…

Crédits Photos : © Gang Bang à Paris

Laisser un commentaire