Constance la belle épicurienne

épicurienne avertie

La pluralité n’a pas de secret pour elle

Elle est une adoratrice des soirées raffinées. Elégante, adepte du plaisir sous toutes ses formes. Constance nous contacte au gré de ses envies. Epicurienne, elle dévore les hommes qui se présentent à elle. Volcanique, elle cherche encore le mot tabou dans le dictionnaire. Son pêché mignon : la sodomie, la double pénétration, le sperme et l’exhibition. J’ai en souvenirs une escapade Parisienne en limousine où elle prit un malin plaisir à s’exhiber sur le périphérique…

Souvent chaussée de Louboutin, elle était le jour du cliché, parée de bas Cervin… Et j’ai encore en mémoire son parfum en tête malgré le temps qui passe.

La soirée se déroula en compagnie d’une autre femme Belge, de passage à Paris. Victor nous accueillit dans son magnifique appartement Haussmannien où les deux femmes, parfaitement en confiance, s’adonnèrent aux plaisirs saphiques. Quant à nous, nous envisagions de lui faire goûter à ceux de la pluralité masculine.

Une épicurienne avertie en vaut deux

La soirée prenait une tendance Porno chic, où elles firent leur casting, n’oubliant pas qu’un gang bang, ce n’est finalement qu’une recette de cuisine. En effet, tout est dans le dosage des ingrédients. Et quand on a la chance d’avoir deux expertes aux commandes, le soufflet ne risque pas de retomber. Des heures et des heures de plaisirs, puis des pauses, du très bon champagne, des petits fours et tous cela sans aucune participation financière…

Nous attendons des nouvelles de la belle, demain, dans 15 jours, dans deux ans, peu nous importe le plaisir sera au rendez-vous.

Merci à tous les participants d’avoir joué le jeu. Merci également et surtout à cet extraordinaire photographe que j’ai eu la chance de croiser et qui a un talent fou : Numa. Parcourez son site vous ne serez pas déçu, élégance et raffinement s’y conjuguent avec un réel bonheur… Mais finalement, n’est-ce pas la philosophie de notre site ?

Crédits Photos : Gang Bang à Paris

Laisser un commentaire