Olivia a inventé le gang bang moderne

Olivia en gang bang avec 5 hommes

Si nous devions retenir qu’un gang bang, ce serait celui-là. Car tout y était réuni. Commençons par l’endroit délicieusement décalé : un loft avec piscine en plein Paris. 4 hommes masqués, des hôtes adorables, enfin un beau couple cordial. Le décor enfin planté, Olivia ne devait pas voir les hommes, à l’étage. Ces derniers au bar dégustaient une coupe de bon champagne.

Son gang bang avec quatre messieurs

Nue sous son long manteau, elle les découvrit également vêtus du plus simple appareil. Les bruits de ses pas dans les escaliers annoncèrent sa venue, puis la porte s’ouvrit, nous découvrîmes son visage, puis son corps. Sa main gauche effleura les fessiers de ces messieurs,dont le sexe comme par enchantement se redressa promptement. Mais ils se montrèrent patients, obéirent au doigt et à l’œil aux désirs de la belle Olivia. Redoutable fellatrice, extrêmement souple, elle s’agenouilla pour prendre en bouche ces sexes, tous plus beaux les uns que les autres. Toujours debout, perchée sur ses chaussures à talons, Marco décida fébrile, d’être le premier à la prendre. Bouleversé par tant de beauté, il déchira l’emballage du préservatif , puis la pénétra, tout en lui claqua les fesses.

La fessée : le moteur de son plaisir

Olivia adore la fessée, adore être bousculée, malmenée sentir qu’elle est l’objet du désir des hommes. Cependant, sans donner l’impression de perdre le contrôle. A force de sentir les mains claquer son séant, de belles marques rouges firent leur apparition. La fessée est un art, et ce n’est pas notre ami Patrick Georges qui nous dira le contraire. Enfin ce fut au tour de Rafaël de s’occuper de la belle. Lui qui piaffait d’impatience, prit par la main Olivia et la plaqua sur une table. Il releva ses jambes et les plaça de part et d’autre de son cou. Olivia s’abandonna petit à petit et ferma les yeux.

A quoi pensait-elle ?, seule elle le sait…

Crédits Photos : Gang Bang à Paris

1 réponse

Laisser un commentaire